Défibrillateurs Semi-Automatiques (DSA)

Sur un défibrillateur semi-automatique, l'appareil analyse l'état de la victime et si un choc est nécessaire, il se charge et ensuite demande au secouriste d’appuyer sur le bouton "choc". 

 

Comment utiliser un défibrillateur ?

L’utilisation d’un défibrillateur automatisé externe par une personne non médecin est autorisé par la loi depuis 2007. Si son utilisation ne présente pas de difficulté particulière, il est important de bien connaître son fonctionnement ainsi que les règles de base pour une utilisation optimale. Attention, les défibrillateurs ne doivent pas être utilisés sur des enfants, uniquement sur des adultes (sauf avec des électrodes spécifiques ou clé pédiatrique selon les modèles).

 

Mode d’emploi d'un DAE

Après avoir prévenu les secours - le 15 pour le SAMU, le 112 pour appel d’urgence - soulevez le couvercle du défibrillateur cardiaque. Suivez les instructions délivrées par l’appareil (vocales ou lisibles sur l’écran en fonction du modèle).

 

Le mode d’emploi d’un défibrillateur est simple : laissez-vous guider 

 

  • Dénudez la poitrine du patient, ouvrez l’emballage contenant les électrodes ;
  • Déballez les électrodes de leur protection plastifiée et placez-les sur la poitrine dénudée de la victime. La première sur le haut de la poitrine (sous la clavicule droite) comme l’indique l’emballage. La seconde électrode se place sur le bas de la poitrine nue (aisselle gauche) ;
  • Ne pas toucher le patient pendant que l’appareil procède à l’analyse du rythme cardiaque de la victime. Celui-ci peut procéder ou non à l’envoi d’une impulsion électrique si nécessaire. S’assurer que personne ne touche le corps de la victime.
  • Si le défibrillateur vous invite à effectuer des compressions thoraciques, faites les sans tarder : 30 compressions et 2 insufflations.
  • Continuez la réanimation jusqu'à l’arrivée des secours ou que la victime reprenne une respiration normale.
  • Ne pas éteindre le défibrillateur et laissez les électrodes sur la poitrine. Si la victime reprend une respiration normale mais reste inconsciente, placez-la en Position Latérale de Sécurité (PLS).

 

Défibrillateur : quels sont les risques ?

Il faut partir du principe qu’une personne en situation d'arrêt cardiaque est condamnée sans une intervention rapide. De toute façon, l’appareil détermine de manière autonome la nécessité du choc électrique ainsi que son intensité. En revanche, l’humidité ou un environnement métallique peuvent provoquer des dysfonctionnements d’ordre électrique.  Le test automatique peut également être faussé. Les risques à utiliser un défibrillateur sont donc minimes. De plus, les données sont collectées et enregistrées par l’appareil (résultats du test, nature et intensité des chocs délivrés).

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Filtres actifs

  • Marque : ZOLL