Les instructions du Ministère de la Santé recommandent de contrôler régulièrement les DAE.

De plus, les défibrillateurs sont généralement équipés de dispositifs d’auto-test permettant de vérifier en un coup d’œil leur bon fonctionnement, mais cela n’est pas suffisant. Un entretien périodique régulier doit être planifié et mis en œuvre.

Ce que dit le Code de la Santé Publique (CSP) - Art. 5212-25 :

« L'exploitant veille à la mise en œuvre de la maintenance et des contrôles de qualité prévus pour les dispositifs médicaux qu'il exploite. La maintenance est réalisée soit par le fabricant ou sous sa responsabilité, soit par un fournisseur de tierce maintenance, soit par l'exploitant lui-même.»

 

L’entretien du défibrillateur

La loi n’impose pas d’obligation d’entretien pour le défibrillateur. Cependant, pour ce qui concerne le milieu professionnel, le code du travail stipule que l’employeur est tenu d’assurer la sécurité de ses salariés sur le lieu de travail et que les appareils de sécurité doivent être maintenus en état de fonctionnement pour répondre aux cas d’urgence. Le code de santé publique indique que l’employeur doit veiller au contrôle des dispositifs médicaux qu’il exploite. Le défibrillateur étant considéré comme un dispositif médical, cela s’applique à son utilisation. Compte tenu des spécificités de ce type d’appareil, il est recommandé de laisser les fournisseurs en assurer l’entretien par le biais des contrats de contrôle et de maintenance proposés aux clients.

Contrôle de votre defibrillateur

 

Les points de contrôle du bon fonctionnement du DAE

Le contrôle d’un défibrillateur doit comprendre le contrôle des éléments suivants :

  • Fonctionnement du témoin visuel d’état de marche.
  • Intégrité du DAE et présence des accessoires.
  • Vérification des électrodes et de leur emballage. En changer si nécessaire.
  • Vérification de la batterie.
  • Vérification si des mises à jour doivent être effectuées.
  • Récupération et remise en état des données médicales (5ECG) du patient après une utilisation de l’appareil.

Le secourisme étant en constante évolution, tout comme les recommandations médicales, il peut être nécessaire d’effectuer des mises à jour du système pour le mettre en conformité avec les nouvelles recommandations.

 

Contrat de suivi du défibrillateur

CardioSecours vous propose d’assurer, à travers son réseau agréé, le contrôle et le suivi de vos défibrillateurs. Lors de l’achat vous pouvez souscrire à nos offres de contrat de suivi du défibrillateur afin d’être sûr de posséder en permanence un appareil prêt à l’emploi.

Il existe 2 types de solutions de suivi qui sont proposés par CardioSecours : le contrôle physique et le contrôle téléphonique.

> Le contrôle physique

Les équipes de CardioSecours vous proposent de gérer le contrôle physique de vos appareils. Ils effectuent un déplacement chez le client afin de vérifier ses équipements, défibrillateur comme accessoires. Le contrat de suivi définit les échéances de passage ainsi que les points à contrôler et vous n’avez plus à vous occuper de rien. A l’issue de chaque passage, nous rédigeons un rapport de suivi à l’intérieur duquel sont consignées toutes les interventions pratiquées. Ce document vous est ensuite délivré.

Pour en savoir plus sur le contrôle physique des défibrillateurs, contactez-nous.

> Le contrôle téléphonique

Pour les départements qui ne sont pas encore couverts par notre réseau et nos équipes, nous proposons un service de contrôle téléphonique. L’intervention est fixée avec le client à l’avance et se fait par téléphone pour effectuer les vérifications d’usage. Notre technicien vous guide pendant que vous vérifiez point par point les éléments et le bon fonctionnement du défibrillateur.

Cette prestation comprend :

• Rappel des dates de péremption des consommables (électrodes et batteries) :

CardioSecours prévient automatiquement 60 jours avant la date limite de péremption de vos électrodes et batteries.

• Rapport d'intervention :

A la suite de chaque contrôle, vous recevez un rapport d’intervention. Ce document atteste de l’état du défibrillateur constaté lors de notre intervention et énonce une série de recommandations.

• Assistance téléphonique :

Vous bénéficiez d’une assistance téléphonique joignable de 8h30 à 17h00. Un technicien de permanence prendra en charge votre appel ou vous rappellera dans l’heure qui suit.

• Envoi d'un appareil de remplacement :

CardioSecours s’engage à remplacer votre appareil défectueux sous 72 heures.

En savoir plus sur le contrôle téléphonique